chevron_right
chevron_right
chevron_right
augmentation salariale

26/10/2022

5 min

Augmenter ses salariés en 2023, par où commencer ?

L’augmentation des salaires est un enjeu de taille pour les entreprises afin de fidéliser leurs meilleurs talents. À l’heure de la guerre des talents, c’est le moment de remotiver ses salariés grâce à la rémunération. D’après une étude de Statista de l’année dernière, 60 % des Français estime que le salaire est un pilier de motivation au travail.  C’est le moment de mettre à jour sa politique de rémunération. Mais entre égalité, transparence, motivations et frustrations, comment faut-il aborder les augmentations avec ses salariés ? Découvrez-le dans cet article.


L’importance d’être transparent avec sa politique salariale

Dans un premier temps, il est important de bien expliquer aux collaborateurs la politique salariale de l’entreprise et surtout comment elle s’applique dans leur cas particulier. Cela permettra à tous les membres du personnel de mieux comprendre les critères qui ont été pris en compte pour déterminer leur augmentation.

Il est important d'être transparent avec sa politique salariale et qu’elle soit en adéquation avec la culture d'entreprise.

Pour cela, consulter ses collaborateurs et partager ses grilles de salaire en interne peuvent être nécessaires si c’est en accord avec les valeurs de l’entreprise.

Ainsi, cette politique de rémunération doit être améliorée continuellement selon :

  • la performance des collaborateurs
  • les études de marché
  • l’équité : pour assurer une cohérence salariale à mission et responsabilité égales.

À quel moment faut-il augmenter ses salariés ?

Un changement de poste , de nouvelles responsabilités attribuées , l’ancienneté , une autre proposition d’emploi au sein d’une autre entreprise , l’inflation sont autant de critères qui peuvent donner envie aux collaborateurs d’être augmentés. Néanmoins, ses augmentations doivent être organisées de manière équitable.

S’il s’agit une augmentation liée à la performance, il est important de s’appuyer sur des critères objectifs et mesurables dans le temps (ex : performances, chiffres d’affaires) pour déterminer les augmentations individuelles.

Une augmentation salariale doit être motivée et chiffrée, car elle sert à motiver et à fidéliser le collaborateur ainsi que l’ensemble de l’équipe.

Concernant le meilleur moment pour augmenter ses collaborateurs, tout dépend de la culture et l’organisation de l’entreprise. En général, une augmentation salariale individuelle peut être donnée à tout moment selon l’évolution d’un salarié alors qu’une augmentation collective est souvent donnée à un moment clé :  fin d’année, évolution de l’entreprise (rachat, levée de fonds, etc). Le Code du travail n’impose rien en ce domaine, c’est donc aux DRH de choisir la période la plus adaptée pour augmenter les salaires selon les attentes des salariés, la culture de l’entreprise, l’état du marché et les disponibilités financières.

Piloter les augmentations de salaires

L’organisation des revues salariales est différente d’une entreprise à l’autre. En général, ce sont les managers qui disposent d’enveloppes budgétaires pour faire une proposition de rétribution à leurs collaborateurs. Cette proposition est ensuite soumise au board pour validation.

Cependant, dans les grandes organisations, il est fréquent que les DRH soient consultés avant toute prise de décision sur la rémunération. Un bon DRH apporte son expertise et sa connaissance du marché, mais aussi sa capacité à faire monter en compétences les managers.

C’est le moment de rendre plus productif vos salariés grâce à votre stratégie de rémunération, demandez une démo pour en savoir plus.

Demander une démo