chevron_right
chevron_right
chevron_right
une échelle

6/7/2023

4min

Comment déterminer l'échelon d'un salarié facilement

Sacha Kleynjans
Co-fondateur

L'échelon d'un salarié est déterminé en fonction de différents critères, tels que son expérience, son niveau de compétences et son ancienneté au sein de l'entreprise. Il est essentiel de suivre un processus clair et transparent pour garantir une évaluation équitable et motivante pour les employés. Voici les étapes détaillées pour déterminer l'échelon d'un salarié de manière précise :

1. Analyse des critères d'évolution

Avant de procéder à l'évaluation, commencez par examiner attentivement les critères définis par l'entreprise pour l'évolution des salariés. Ces critères peuvent varier en fonction du secteur d'activité, de la taille de l'entreprise et de la structure organisationnelle. Ils peuvent inclure des niveaux d'expérience spécifiques, des compétences techniques, des formations complémentaires, des certifications professionnelles ou tout autre facteur évalué pour déterminer les échelons.

2. Évaluation des compétences et de l'expérience

Une fois les critères établis, évaluez les compétences et l'expérience du salarié en fonction de ces paramètres. Cette évaluation peut se faire à travers des entretiens d'évaluation, des tests de compétences, des évaluations de performances, des revues annuelles ou tout autre processus d'évaluation défini par l'entreprise. Assurez-vous d'utiliser des méthodes objectives et standardisées pour une évaluation juste et cohérente.

3. Comparaison avec les niveaux d'échelon existants

Après avoir évalué les compétences et l'expérience du salarié, comparez les résultats avec les niveaux d'échelon déjà établis au sein de l'entreprise. Chaque échelon devrait avoir des caractéristiques spécifiques qui lui sont associées, comme des responsabilités accrues, des tâches plus complexes ou des exigences de compétences plus élevées. Il est important de déterminer dans quel échelon le salarié correspond le mieux en fonction de ses performances et de ses compétences actuelles.

4. Validation par la hiérarchie

Une fois l'échelon identifié, soumettez la proposition à la hiérarchie pour validation. Il peut s'agir du responsable direct du salarié, d'un gestionnaire des ressources humaines ou d'un comité de révision des salaires. La validation par la hiérarchie permet de s'assurer que la décision est conforme aux politiques de l'entreprise et qu'elle est en accord avec les objectifs organisationnels.

5. Communication de la décision

Après la validation, informez le salarié de son nouvel échelon. Expliquez clairement les raisons de cette décision et les perspectives d'évolution à venir. La communication transparente et bienveillante permet de renforcer la confiance des employés dans le processus d'évaluation et de développement professionnel.

Comment calculer l'ancienneté dans l'échelon

Le calcul de l'ancienneté dans l'échelon dépend du système d'échelons de l'entreprise et des critères d'avancement établis. Voici les étapes générales pour calculer l'ancienneté dans l'échelon :

1. Détermination de la date d'entrée dans l'échelon : Identifiez la date à laquelle le salarié a été promu ou affecté à son échelon actuel. Cette date marque le début de son ancienneté dans l'échelon.

2. Calcul de l'ancienneté dans l'échelon : Pour calculer l'ancienneté, soustrayez la date d'entrée dans l'échelon à la date actuelle. Le résultat vous donnera le nombre de jours, de mois ou d'années d'ancienneté dans l'échelon.

3. Application des critères d'avancement : Vérifiez si l'ancienneté atteinte correspond aux critères d'avancement vers le prochain échelon. Chaque entreprise peut avoir ses propres règles concernant l'avancement dans les échelons, comme une durée minimale d'ancienneté requise.

4. Proposition d'avancement : Si le salarié atteint les critères d'avancement, proposez-lui de passer au prochain échelon. Assurez-vous de bien expliquer les nouvelles responsabilités et les avantages associés à ce changement.

5. Validation et communication : Faites valider la proposition d'avancement par la hiérarchie et communiquez au salarié la décision finale. Félicitez-le pour son progrès et encouragez-le à poursuivre son développement professionnel au sein de l'entreprise.

En respectant ces étapes, vous pourrez déterminer avec précision l'échelon d'un salarié et calculer son ancienneté dans cet échelon. Un système d'évaluation et d'avancement clair et transparent contribuera à motiver les employés et à favoriser leur développement professionnel au sein de l'entreprise. Une communication régulière sur les opportunités d'évolution et les critères d'évaluation aidera à maintenir l'engagement et la satisfaction des employés tout en renforçant leur sentiment d'appartenance à l'entreprise.

Reprenez le contrôle de votre politique de rémunération
check icon
Demo sans engagement
check icon
Support par mail et visioconférence
check icon
Tarifs en fonction de votre effectif
check icon
Solution entièrement personnalisée
check icon
Onboarding personnalisé
check icon
et plus encore...
Demander une démo