chevron_right
chevron_right
chevron_right
Fiscaliste d’entreprise

Fiscaliste d’entreprise

Découvrez notre fiche pratique pour tout savoir sur ce poste
Salaire attendu
Le salaire pour ce poste en France est compris entre
43100
&
68600
En euros, pour un temps plein, tous niveaux de séniorité confondus
Description

Pour identifier un bon profil de fiscaliste d'entreprise, il est important de prendre en compte plusieurs critères. Tout d'abord, le candidat doit avoir une solide formation en droit fiscal et une connaissance approfondie des lois et réglementations fiscales en vigueur. Il doit également être capable de travailler de manière autonome et de prendre des décisions éclairées en matière de fiscalité. Le candidat doit être rigoureux, méthodique et organisé, car la gestion des impôts et des taxes d'une entreprise est une tâche complexe et nécessite une grande attention aux détails. Enfin, le candidat doit être capable de communiquer efficacement avec les autres membres de l'équipe et avec les clients, car la fiscalité est souvent un sujet délicat et nécessite une grande clarté et transparence.

Questions fréquentes

Comment recruter un bon Fiscaliste d’entreprise ?

Pour identifier un bon profil de fiscaliste d'entreprise, il est important de prendre en compte plusieurs critères. Tout d'abord, le candidat doit avoir une solide formation en droit fiscal et une connaissance approfondie des lois et réglementations fiscales en vigueur. Il doit également être capable de travailler de manière autonome et de prendre des décisions éclairées en matière de fiscalité. Le candidat doit être rigoureux, méthodique et organisé, car la gestion des impôts et des taxes d'une entreprise est une tâche complexe et nécessite une grande attention aux détails. Enfin, le candidat doit être capable de communiquer efficacement avec les autres membres de l'équipe et avec les clients, car la fiscalité est souvent un sujet délicat et nécessite une grande clarté et transparence.

Quelles-sont les questions à poser pour recruter un Fiscaliste d’entreprise ?

  • Pouvez-vous nous décrire votre expérience en matière de fiscalité d'entreprise ?Cette question permet de vérifier si le candidat possède les compétences nécessaires pour le poste.
  • Comment vous tenez-vous informé des évolutions fiscales et réglementaires ?Cette question permet de vérifier si le candidat est capable de se tenir informé des évolutions du secteur.
  • Pouvez-vous nous donner un exemple de situation complexe en matière de fiscalité d'entreprise que vous avez gérée ?Cette question permet de vérifier si le candidat est capable de gérer des situations complexes.
  • Comment travaillez-vous en équipe avec les autres départements de l'entreprise ?Cette question permet de vérifier si le candidat est capable de travailler en collaboration avec les autres départements.
  • Comment gérez-vous les relations avec les autorités fiscales ?Cette question permet de vérifier si le candidat est capable de gérer les relations avec les autorités fiscales de manière professionnelle et efficace.
  • Pouvez-vous nous décrire votre expérience en matière de fiscalité d'entreprise ?
  • Comment vous tenez-vous informé des évolutions fiscales et réglementaires ?
  • Pouvez-vous nous donner un exemple de situation complexe en matière de fiscalité d'entreprise que vous avez gérée ?
  • Comment travaillez-vous en équipe avec les autres départements de l'entreprise ?
  • Comment gérez-vous les relations avec les autorités fiscales ?

Quelles-sont les compétences pour être Fiscaliste d’entreprise ?

  • Maîtrise des lois fiscales et des réglementations en vigueur : Le fiscaliste d'entreprise doit être en mesure de comprendre et d'appliquer les lois fiscales complexes pour aider l'entreprise à respecter les réglementations en vigueur.
  • Analyse financière : Le fiscaliste d'entreprise doit être capable d'analyser les données financières de l'entreprise pour déterminer les implications fiscales et proposer des solutions pour minimiser les risques fiscaux.
  • Communication : Le fiscaliste d'entreprise doit être en mesure de communiquer efficacement avec les autres membres de l'équipe de direction et les parties prenantes externes pour expliquer les implications fiscales et proposer des solutions.
  • Planification fiscale : Le fiscaliste d'entreprise doit être capable de planifier et de mettre en œuvre des stratégies fiscales pour minimiser les risques fiscaux et maximiser les avantages fiscaux pour l'entreprise.
  • Gestion de projet : Le fiscaliste d'entreprise doit être en mesure de gérer des projets fiscaux complexes, de coordonner les efforts de l'équipe et de respecter les délais.
  • Quelles-sont les formations pour devenir Fiscaliste d’entreprise ?

    Pour devenir fiscaliste d'entreprise, il est recommandé de suivre une formation en droit fiscal et en comptabilité. Les études peuvent commencer par un DUT Gestion des entreprises et des administrations, un BTS Comptabilité et gestion, une licence en droit ou en économie-gestion. Il est également possible de poursuivre avec un master en droit fiscal ou en expertise comptable. Une expérience professionnelle en cabinet d'expertise comptable ou en entreprise est un plus pour accéder à ce poste. La maîtrise de l'anglais est également importante pour travailler dans un environnement international.

    Quelles-sont les évolutions de carrière du poste de Fiscaliste d’entreprise ?

    Le métier de fiscaliste d'entreprise offre de nombreuses opportunités d'évolution de carrière. Après quelques années d'expérience, il est possible de devenir responsable fiscal, directeur fiscal ou encore expert-comptable. Le fiscaliste peut également se spécialiser dans un domaine particulier, comme la fiscalité internationale ou la fiscalité des entreprises en difficulté. Les évolutions de carrière dépendent souvent de la taille de l'entreprise et de la complexité de sa structure fiscale. En somme, le métier de fiscaliste d'entreprise offre de nombreuses perspectives d'évolution professionnelle pour ceux qui souhaitent s'investir sur le long terme.

    Comment évaluer la performance d'un Fiscaliste d’entreprise ?

    Les objectifs pour évaluer la performance d'un fiscaliste d'entreprise peuvent varier en fonction des besoins de l'entreprise. Cependant, certains objectifs courants peuvent inclure la réduction des coûts fiscaux, la conformité fiscale, la gestion des risques fiscaux, la planification fiscale stratégique et la communication efficace avec les parties prenantes internes et externes. Par exemple, un fiscaliste d'entreprise peut être évalué sur sa capacité à élaborer des stratégies fiscales efficaces pour minimiser les coûts fiscaux de l'entreprise tout en restant conforme aux lois fiscales applicables. De même, la capacité à communiquer efficacement avec les parties prenantes internes et externes, telles que les avocats, les comptables et les autorités fiscales, peut également être un objectif clé pour évaluer la performance d'un fiscaliste d'entreprise.

    Reprenez le contrôle de votre politique de rémunération
    check icon
    Demo sans engagement
    check icon
    Support par mail et visioconférence
    check icon
    Tarifs en fonction de votre effectif
    check icon
    Solution entièrement personnalisée
    check icon
    Onboarding personnalisé
    check icon
    et plus encore...

    Retrouvez nos études de salaires pour les autres postes sur ce secteur